Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 08:47

y1p7vRtB2T7nSl59VtjLQeHEQPEBAvrNgQiLsxabEnz2z0UudG1o6GGi9Zh.jpg

 

Huit semaines "d’Odysée de la vie…


Le corps de So. semble parfaitement se souvenir de ce qu’il a vécu et lorsqu’elle se regarde dans le miroir, le constat est sans appel :

A huit semaines de grossesse seulement, mon Adorée ne peut déjà plus cacher la bonne nouvelle qu’elle couve.

 

Huit semaines pour ré-apprivoiser les hormones qui s’invitent en nombre…

Cela étant, pour cette seconde grossesse, l’union des hormones ne fera pas leur force…
So. gère à merveille ses humeurs et ses angoisses ce qui nous permet de vivre avec beaucoup plus de sérénité, voir de recul, cette merveilleuse aventure.

 

Huit semaines de réjouissances…

Sachant que nous n’avions, pour ainsi dire, prévenu personne de notre voyage vers "La belle jardinière" pour y recueillir une "graine à bébé ", nous prenons beaucoup de plaisir à surprendre notre proches en leur annonçant, petit à petit, que nous attendons un "Numérobis".

(Ces annonces feront, d’ailleurs, très certainement l’objet d’un article car les réactions de nos proches valent le coup d’être partagées…)

 

Huit semaines qui auraient pu être fortes agréables si mon Adorée n’était pas sujette aux nausées matinales depuis au moins trois bonnes semaines, maintenant.

"De mon côté du ventre", je ne me souviens pas d’avoir vu So. si "malade", si vi vite.


Le ventre en vrac, elle se réveille difficilement chaque matin.
Beaucoup dirait qu’elle a de la chance de se faire servir son petit déjeuner au lit mais elle ne profite même pas de ce "privilège" car ce n’est pas une question de choix ni de confort.


Alors qu’elle adore le chèvrefeuille, en tant normal, le moindre brun de cette plante la dérange et lui remue les tripes désormais, tout comme le café qui est, par conséquent, banni jusqu’à nouvel ordre de la maison, alors que nous en partageons généralement au moins deux cafetière par jour.

 

Les huit premières semaines "d’Odysée de la vie" ne sont donc pas de tout repos, pour So. et ses désagréments multiples font alors parler les bavards…


Ma maman :  Si So. est si malade, c’est certainement qu’elle nous prépare un "petite pisseuse"…

"Une petite grenouilles"?... Grand bien nous fasse !

Si So. couve vraiment "une mignonnette", "de mon côté du ventre", je me projette et rêve d'une Suzanne aux yeux noirs…

 

Photo:
Copyright l'ami du jardin.
"En graînes..."

Partager cet article

Repost 0
Published by maman moi aussi - dans De mon côté du ventre...
commenter cet article

commentaires

So. 24/08/2012 11:33

Vu l'état actuelles de "mes choses", je dirai plutot que 8 semaines et non déjà 8 semaines !!! vivemement la fin du 1er trimestre !

maman moi aussi 24/08/2012 12:06



Vivement oui...
Histoire que l'on voit enfin "notre petite créature".