Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 09:34

Cafe-Chocolat.jpg

 

J’ai commencé ce blog sans trop savoir ni pourquoi ni comment m’y prendre. Je savais juste que je crevais d’envie de parler de cette merveilleuse nouvelle sans trop vouloir le faire avec mes proches avant le fameux cap des 3 mois. Tiraillée entre l’appréhension d’en parler trop tôt et l’envie guillerette de crier sur tous les toits "Je vais être Maman !!!",  je me suis laissée aller, pleine de joie mais avec quelques appréhensions tout de même, dans la blogosphère. Cela ne fait que quelques jours que je partage avec vous notre grossesse mais je me réjouis déjà de m’être lancée tant cela m’apporte.

Outre le fait d’être rassurée en lisant que si toutes les femmes et toutes les grossesses sont différentes, il y a tout de même des phases que nous traversons toutes et tous, je me réjouis surtout à lecture de vos commentaires.

Lorsque nous avons pris la décision de nous lancer dans la grande aventure de la maternité nous avons dû suivre un processus peu glamour qui nous rappelait sans cesse notre différence et par conséquent nous susurrait à l’oreille les potentielles difficultés que pourrait rencontrer notre enfant seulement à cause de celle-ci.

Si So. angoisse lorsqu’elle ne sent plus les signes de la présence de "notre petit" dans son ventre, moi j’angoisse à l’idée qu’on puisse le faire souffrir, une fois dehors, en l’attaquant sur ce qu’il aura de plus cher après son doudou, son petit train "Ikea", sa poupée qui dit "non", son camion de pompier, son ballon "Bob l’éponge"… : ses mamans. Je sais déjà que je serai confronter au fait que pour l’administration, cet enfant ne sera pas le mien et j’ai bien le temps de me faire à l’idée qu’il ne faudra mordre personne lorsque l’on me dira maladroitement à la sécu, à la CAF, aux impots… « Mais… Vous n’êtes pas sa mère ?! ». Mais j’ai encore beaucoup de mal à me faire à l’idée que mon enfant pourrait avoir à se justifier de ne pas avoir de papa mais deux mamans. Alors comprenez bien que tous vos commentaires me touchent en plus de me rassurer car lorsque je les lis, je me dis que même s’il reste des personnes qui freinent des quatre fers pour permettre aux choses d’évoluer, il y en a fort heureusement qui progressent pour les autres.

Alors merci à vous pour toutes les bonnes ondes que vous nous envoyer à travers vos messages.

...

Je suis heureuse de pouvoir dire à « notre petit » que de l’autre côté du ventre, les mentalités évoluent… Doucement mais sûrement !

 

Photo:
Copyright Maman moi aussi.

"Brèves de comptoir."

Partager cet article

Repost 0
Published by mamanmoiaussi - dans De mon côté du ventre...
commenter cet article

commentaires

Lola 08/01/2011 03:03


Je vais te dire, beaucoup de blogs donnent envie de vivre l'aventure ( blog de papa ou de maman ) mais le tien donnerai envie de la partager avec une autre femme, cette aventure!

Le plus important, c'est de se poser des questions sur ce petits bouts: ca veut dire que vous y tenez déjà énormément.


maman moi aussi 08/01/2011 15:28



Merci pour ta visite et ce commentaire Lola...
....
Si seulement ce blog pouvait, en plus de faire grandir l'envie d'être parents de certains, donner envie au gens de Nous laisser être "mamans nous aussi"... TOUT SIMPLEMENT !



Maman de Chloé le petit papillon 26/06/2010 23:56


Une bien jolie histoire la votre aussi ! ça ne sera pas tous les jours faciles pour votre petit bout ... ça c'est sur ! On n'est jamais préparé à la betise humaine et à sa méchanceté mais les
mamans sauront là pour l'aider à traverser tout ça et puis ... y'a des gens bien aussi des fois :-)


maman moi aussi 27/06/2010 10:13



C'est exactement cela... Il y a des gens biens aussi et je me réjouis d'en trouver de plus en plus sur mon chemin et sur la blogosphère...


La vie est pleine de surprises et cela fera notre bonheur !!!
Quand aux difficultés, elles forgent le carractère... "Notre tout petit" deviendra tout gand et tout fort !



Sayyadina 19/06/2010 08:39


Magnifique blog que je vais suivre avec attention !!!

En fait je crois qu'il faudra en effet faire fit de l'administration et de sa grande limite : tout ce qui ne rentre pas dans les cases n'existe pas.

Le bébé puis l'enfant lui aimera ses deux mamans et apprendra bien plus vite que d'autres la tolérance et à être blindé à la critique. N'ayez pas peur, l'important pour un enfant c'est que ces
parents s'aiment et votre amour transpire dans ce blog !


maman moi aussi 19/06/2010 08:46



Merci Sayyadina... Merci beaucoup !


Nous sommes effectivement persuadées que ce qui compte le plus pour notre enfant est d'évoluer et de grandir dans une famille ou l'amour transpire et ou le dialogue est facile.Cela étant, nous
souhaiterions vraiment que cet enfant soit officiellement le mien, un jour.
Je ne le porte pas dans mon ventre c'est vrai, mais tellement dans ma tête et mon coeur...

Affaire à suivre...



Agat83 17/06/2010 17:19


J'espere que vous trouverez une solution pour être reconnu en tant que mamans toutes les 2 par tout le monde.

En attendant, quand votre bout de chou sera la, il sera celui qui vous offrira tout. Et a lui seul il vous montrera que ceux qui n'évoluent pas sont bien stupide. Car pour lui, il n'y aura aucun
doute, vous serez ses parents, ses mamans, les 2 personnes qu'il aime le plus au monde.
Au fond quelle plus belle chose ?

Les cases sont trop petite, alors débordons des cases ;)


maman moi aussi 17/06/2010 17:40



Carrément d'accord avec toi Agathe !
Je sais que les yeux et les mots de mon enfant seront bien plus grands que toutes ces petites cases si frustrante parfois... Nous nous battrons, comme nous l'avons fait pour célébrer notre union
dans une mairie avec nos familles et nos proches, pour entrer dans la case "FAMILLE" et l'être aux yeux de tous !!!



Sophie 17/06/2010 11:51


Mon Amour, je me battrai jusqu'à mon dernier souffle que tu sois la mère de sang de cet enfant. Je t'ai promis il y a bien longtemps et réitéré ma promesse ce matin au p'tit dej : nous
contournerons la loi pour que Dame Justice (qui est d'ailleurs en vacances depuis fort longtemps) reconnaisse que tu es bien l'autre parent de mon enfant et donc qu'il est civilement aussi ton
enfant. Je ne sais pas comment nous y arriverons mais nous y arriverons. Sans que cela ne soit une jurisprudence, encore une fois je mène mon combat et non pas un combat, nous finirons par avoir
gain de cause. Je te fais cette promesse tout comme je t'ai promis, il y a plus d'un an maintenant d'être la mère de tes enfants ! Je t'aime ♥


maman moi aussi 17/06/2010 12:01



En attendant que je sois officiellement reconnue comme telle, "notre petit" fera de moi une maman moi aussi, sa maman et ce quotidien que je partage déjà avec "ce petit être" me rend plus forte
déjà et fin prête à mener ce combat à bien !
Je te sais forte et entêtée mon Adorée et je ne t'imagine pas, par conséquent, lâcher ce combat là.
Je sais que nous le gagnerons tous les trois... et peu importe le temps que cela prendra.