Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 13:05

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

 

Hier, avec mon Adorée, nous avons discrètement mais officiellement fêté l’entrée dans le septième mois..

 

Nous avions, pour l'occasion, notre premier rendez-vous de préparation à l’accouchement.

 

Si je n’appréhendais pas outre mesure ce cours jusqu’alors, je dois bien avouer que je m’y suis rendue avec une légère appréhension.

 

En effet, pour la première fois depuis le début de cette merveilleuse aventure, je tremblais à l’idée de "devoir justifier" ma présence en qualité "d’autre parent" au même titre que tous ces "futurs papas" qui accompagneraient leur bien aimée.

 

Lorsque je partage cette crainte avec So. et sa maman qui est venue passer quelques jours à la maison avec Momo, toutes le trois me rassurent et m’invitent à me rendre à ce rendez-vous en toute sérénité, la tête haute et fière d’être "enceinte moi aussi".

 

Je prends ces encouragements dans ma poche, je bombe le torse et,  comme dirait Balasko, "j’y vais… Mais j’ai peur !"

 

Nous entrons dans la clinique, main dans la main.

Nous nous installons dans la salle d’attente… Vide… Et nous patientons.

 

Dans mon ventre, l’angoisse qui me tord les boyaux.

Dans le ventre de mon Adorée, "Titi" fait des galipettes.

 

Au bout de quelques minutes d’attente, la sage-femme nous invite à entrer dans son cabinet pour le premier cours de "préparation à l’accouchement".

 

Très vite, mes appréhensions disparaissent car, les trois autres femmes présentes sont venues apprendre à accoucher seules.

 

Petit  "tours de table", la sage-femme nous propose de nous présenter en donnant notre prénom et la date prévue pour l'accouchement.

 

Les trois "futures mamans" se présentent, mon Adorée également et, comme fait exprès, le mot de la fin me revient…

 

Moi : Bonjour, je m’appelle C. et So. accouche pour moi le 19 février.

 

Une bonne chose de faite…

Les choses sont maintenant claires pour tout le monde, je peux me détendre et "profiter" de ce rendez-vous pour me préparer, au mieux, au jour J.

 

Pour commencer "son cours" la sage-femme aborde l’aspect technique de l’accouchement afin que nous comprenions bien les enjeux des différents exercices qu’elle nous proposera par la suite.

 

"Le cours" se passe bien, je suis ravie d’y participer avec mon Adorée et "notre tout petit" est lui aussi très actif.

 

J’apprends à masser les reins de So. pour la soulager, à faire "glisser son bassin" pour guider "Titi" vers la sortie…

So. me trouve particulièrement investie et…

C’est vrai, je le suis !

Je me réjouis de découvrir des moyens de soulager So., et de me préparer au grand jour afin d'être à la hauteur des besoins de mon Adorée le moment venu.

 

Je bois littéralement les paroles de la sage-femme…

 

La sage-femme : Fermez les yeux et profitez de ce moment pour faire entrer en vous de la détente.

 

Elle lance un "CD zen" ambiance bord de mer et d’une voie douce et curieusement monocorde…

 

La sage-femme : J’expire... Je me vide du stress de ma journée, des angoisses et du dioxyde de carbone…

J’inspire… Je prends les bonnes ondes qui m’entourent, je me remplie d’oxygène et je profite de ce moment pour rassurer mon bébé et lui dire que "tout va bien".

Devant mon visage, j’imagine un soleil ou un sourire et ce soleil ou ce sourire me fait du bien.

Je profite de ce moment pour communiquer tout mon amour à mon bébé.

Je lui dis que je l’aime...

J’expire... Je me vide du stress, des angoisses et du dioxyde de carbone…

Je visualise mon périnée, mon utérus et mon vagin, de la couleur de mon choix…

 

Intérieurement, je glousse…

Je ne peux pas m’empêcher de penser à un autre périnée, un autre vagin et un autre utérus que le mien…

Je suis sûre que So. les imagine tous verts.

 

De retour dans la voiture, nous débriefons avec So. et je l’interroge.

 

Moi : De quelle couleur as-tu imaginé ton utérus ?

So. Vert !

 

"De l'autre côté du ventre", je ne suis pas fière d’avoir si vite céder à la tentation du rire mais au milieu de tout ce vert je ne peux qu’espérer que cette image détendra So. le jour J. autant qu’elle m’a détendue hier.

 

 

Photo:
Copyright Maman moi aussi.

"The Funny Road..."

Partager cet article

Repost 0
Published by mamanmoiaussi - dans De mon côté du ventre...
commenter cet article

commentaires

Moa 07/12/2010 17:25


Mais qu'elle idée de devoir visualiser un vagin....et s'il clignote?


maman moi aussi 08/12/2010 11:51