Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 08:21

les-draps.jpg

 

Cette nuit, alors que je dormais comme un bébé, mon Adorée m’arrache des bras de Morphée par ce qu’elle a peur d’aller jusqu’aux toilettes dans le noir.

 

J’ai moi-même assez peur du noir donc, je ne prends pas l’angoisse de So. à la légère et je me redresse dans le lit.

J’allume la petite lampe de chevet et je rassure So. comme je peux.

Je sais que lorsque le noir nous effraie, tout nous semble possible, même le plus aberrant.

Il faut qu’elle affronte sa peur de croiser un monstre dans le salon pour libérer sa vessie ailleurs dans le lit conjugal et je sais qu’elle va devoir prendre sur elle car, je le répète, je suis moi-même parfois en proie à ce type d’angoisses invraisemblables.

 

Finalement, mon adorée à vaincu le vilain gros monstre du noir !!!

Cela vous parait peut-être simple mais c’est un combat difficile qui mérite que l’on félicite celui qui le mène et le gagne.

Je te sais forte… Félicitation mon Amour !!!

 

Lorsque So. revient dans la chambre, j’ai un flash.

Je me souviens de mon rêve et je le partage avec mon Adorée sur le champ.

Mon rêve se passe visiblement dans une cours d’école.

Plusieurs enfants jouent et il semble que je sois invisible car aucun ne regarde dans ma direction. A moins que…

Un petit garçon vient vers moi ou ce qui semble l’être.

 

Le petit garçon : C’est vrai que tu n’as pas de papa, toi ?

 

Pas du tout, j’ai encore mon papa !... Mais alors, peut-être que ce n’est pas avec moi que ce garçonnet discute mais avec "mon Titi".

 

Titi présumé : Oui c’est vrai !

Le petit garçon : ???

Titi présumé : J’ai pas de papa parce que j’ai deux mamans. J’ai ma maman de ventre et maman B.

Le Petit garçon : ???

Titi présumé : Quand tu fais un plan, tu prévois toujours un plan B pour pas te retrouver le bec dans l’eau ?! Ben moi, j’ai maman B. et ça me rassure. Tu vois c’est pas triste d'avoir deux mamans !

 

Souvent je me demande comment "notre tout petit" m’appelera.  (cf. C'est pas un jeu d'enfant... )

Et cette nuit, j’ai aimé ce que j’ai entendu.

 

Je sais bien que c’est seulement mon subconscient qui me mais puisque je rassure So. dans le noir, puisque je parviens parfois à me rassurer moi-même, pourquoi ne parviendrais-je pas à être aussi rassurante qu’un plan B pour « mon Titi » ?

 

Maman B c’est maman aussi, alors je vote pour, si cela devait-être le choix réel de "notre tout petit".

 

Photo:
Copyright Maman moi aussi.

"Sous les draps"

Partager cet article

Repost 0
Published by mamanmoiaussi - dans De mon côté du ventre...
commenter cet article

commentaires

Yackdebouilla 23/08/2010 21:03


il est très émouvant ton rêve...

Bonne soirée a ta chérie a toi et a votre tout petit ^^

J'allais oublier nenette , une patouille pour elle aussi ;)


maman moi aussi 24/08/2010 09:31



Merci !

Je profite de ce commentaire pour dire que je suis ravie de pouvoir partager avec vous puisque vous en êtes, semble-t-il, au même stade que nous, à un mois près (Ce qui est énorme à ce stade de
l'aventure certes mais le sera moins dans le temps).
Disons que ce partage d'experiences similaires est rassurant ou simplement plaisant dans le sens où il me permet de moins me sentir le cul entre deux chaises...



Mimie 23/08/2010 20:19


D'abord, j'ai ri ! Oui, parce que chez nous aussi, il faut gérer ou s'amuser avec mes peurs (c'est un des jeux favoris de petitlutin que de s'amuser à me faire peur... Et ça marche à tous les coups
!!!
Et puis, le rêve est très beau... Quand on est la maman B, la maman de coeur, l'autre maman, ... on se pose tout un tas de questions qui ne trouveront de réponses qu'au fil du temps (si elles en
trouvent une). C'est génial, épuisant, émouvant, troublant, bouleversant, ... et c'est une partie de l'aventure !
A bientôt.


maman moi aussi 24/08/2010 09:27



Effectivement, cette merveilleuse aventure nous reserve encore bien des surprise à travers le temps et, si certaines questions peuvent parfois m'angoisser, le plus souvent, elles me réjouissent
et me donne le sourire.
J'ai hate de rencontrer mon enfant et de le vivre, mais je prends aussi un plaisir énorme à l'imaginer d'où je suis.


"De l'autre côté du ventre", il y a l'impatience, l'exitation, le plaisir, l'imaginaire...




Moa 23/08/2010 20:11


Excellent la maman B, garde le en tête pour lui expliquer


maman moi aussi 24/08/2010 09:23



Lorsque "notre tout petit" sera né, So. voudrait imprimer le contenu du blog pour le relier et le déposer dans la chambre de "Titi".
Peut-être nous lirons-nous certains passage, dont cet article...
Cela étant, je lui parlerai en disant "C'est mamant !" et "notre titi" choisira ensuite d'ajouté ce qu'il veux derriere ou de m'appeler autrement.


A suivre...