Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 07:55

pour-le-nid.jpg

 

Petite, j’ai toujours vu ma maman tricoter, tantôt pour nous (J’ai deux frères), tantôt pour papa ou encore pour offrir aux jeunes et nouveaux parents.

Les aiguilles étaient comme une suite logique à ses petits doigts tous fins et le cliquetis de ces tiges métalliques couvrait aisément le tic-tac de la seule horloge de la maison.

On comprend aisément alors pourquoi, lorsqu’un jour, mon grand frère posa la grande question de "l’odysée de la vie", ma maman lui répondit qu’elle nous avait tricoté.

 

Depuis, l’eau à coulé sous les ponts, ma maman, ne tricote plus mais crochète à cause de l’arthrose qui rend ses mains douloureuses, mes deux frères ont tricoté leurs enfants avec leur épouse et moi…

Moi, je vais être maman aussi !

 

Faute de tricoter « notre tout petit » dans mon ventre, je passe chacun de mes instants libres à lui tricoter de quoi être chaud lorsqu’il sera de mon côté du ventre.

J’ai commencé à vraiment tricoter pour cet enfant le jour où nous avons prît la route vers "la graine de bébé".

J’ai tricoter 8 à 10 heures, presque non stop…

Depuis, je fais chaque rang comme un pas vers «notre enfant », comme une superstition…

Si je tricote pour lui tant que So. le couve, je sais que tout se passera bien !!!


Photo:
Copyright Maman moi aussi.
"Pour le nid"

Partager cet article

Repost 0
Published by mamanmoiaussi - dans De mon côté du ventre...
commenter cet article

commentaires

Sophie 24/06/2010 11:12


Tu peux avoir hâte parce que c'est MAGNI-FIQUE !


maman moi aussi 24/06/2010 11:21



Merci mon A...
Mais c'est assurément moins MAGNIFIQUE que ce que toi tu tricotes dans ton petit ventre tout chaud !



Agat83 24/06/2010 11:11


Quelle jolie image le fait de "tricoter" son bébé.
J'ai hâte de voir ce que tu as fait pour ton bébé.


maman moi aussi 24/06/2010 11:20



Patience, patience...
Je n'envisage pas d'exposer ces petites tenues avant que "notre petit" nous montre sa binette...
Mais qui sait...
Peut-être que je craquerais avant sous le poids des supplications...